Pour une entente sereine et pleine de bonheur, il faut instaurer de bonnes manières entre le chien et son maître. La propreté, des aboiements maîtrisés, des attitudes correctes doivent être enseignées. Connaître les gestes pour inciter son chiot à bien se comporter, cela s’apprend.

Comportements de base que son chiot ou son chien doit avoirchiot

Chaque chien doit apprendre à vivre dans notre monde. Selon, le lieu d’habitation, notre mode de vie, les attentes seront différentes. Cependant quelques points restent cruciaux, la propreté du chiot, et également l’éducation du chien qui aboie souvent. Cela demande une attention et un apprentissage particulier. Si le chien vit le plus souvent dehors et loin de tout, cela ne sera pas vraiment un souci. Cependant, il est vital de penser à dresser son chien. Votre vie n’en sera que plus sereine et celle de votre chien également. Pour apprendre à un chien à ne pas aboyer « cliquez ici » pour découvrir comment dresser un chien en général.

 

L’éducation de son chien se fait tout le long de sa vie

Un chien est un être vivant. Son caractère se renforce ou s’amoindrit, son comportement évolue, par l’action des expériences qu’il sera amené à traverser dans son quotidien. C’est à nous de lui montrer les bonnes actions qu’il doit mettre en place pour vivre en harmonie avec son entourage. Plus tôt les bases sont assimilées, plus cela sera facile de maintenir un bon comportement, tel que la propreté ou apprendre à son chien à ne pas aboyer. Et si lors d’une mauvaise aventure, le chien développe une réaction inappropriée par la suite, il vous sera plus simple de lui réapprendre les manières adéquates. Un petit rappel de « dressage chien sans aboiement » pourra être utile dans certaines conditions. C’est pour son bien avant tout, et aussi pour votre bien-être, « cliquez ici » pour apprendre à dresser un chien.

Connaître le caractère de son chien

Chaque chien est unique, à sa propre personnalité qu’il développera en grandissant et en interagissant avec son environnement. Il doit apprendre à se comporter correctement en société. À nous de lui donner les bons apprentissages.  D’autres agissements, malheureusement, peuvent apparaître après des expériences négatives et non voulues. Mais son passé, avant vous, peu jouer. Même si vous l’avez eu jeune, il peut avoir connu des événements traumatisants. Savoir dresser un chien devrait être le b.a.ba de tout maître qui se respecte.

Apprenez à éduquer votre chiot . Prenez le temps de vous initier à, comment dresser son chien, sur « ecole-du-chiot.fr/ » .

Préparer la première nuit du chiot

L’arrivée d’un chiot est toujours une grande joie, mais c’est aussi une grande responsabilité. Chacun d’entre vous se demande avant la nuit du chiot, que devez-vous faire ? Il est important, en effet, que le choix ne soit pas fait à la légère, tout type d’animal nécessitant des soins et une attention dont on ne peut faire l’économie.

Les soins vétérinaires sont nécessaires tout au long de la vie de votre animal, mais ils sont particulièrement importants au cours des premières semaines : certaines précautions doivent être prises avec les chiots pour assurer leur croissance en toute sécurité.

Avant l’arrivée de votre chiot, il est bon de faire le tour de la maison, car il voudra connaître l’endroit où il vit, joue, saute et mord. Assurez-vous donc qu’il n’y a pas de dangers tels que des liquides toxiques qu’il pourrait ingérer ou des objets qui pourraient tomber et le blesser.

Les premiers jours seront plus compliqués, mais soyez patients ! Le chiot ne connaît pas la maison, il est trop jeune pour savoir ce qui est possible et ce qui est interdit. Faites le plein d’outils utiles

Toujours avant l’arrivée, avant la « première nuit du chiot », il est conseillé de faire le plein d’outils utiles, par exemple : des bols de nourriture et d’eau. Ceux-ci doivent toujours être maintenus propres afin de ne pas affecter la santé de l’animal.

Un chenil ou un lit confortable sur lequel il pourra se reposer. Surtout dans les premiers jours notre ami sera perdu et un peu effrayé, il pourrait y avoir quelques petits cas d’incontinence urinaire chez le chien, préparer dès le début un endroit exclusivement pour lui l’aidera à prendre possession de la maison.

Collier, laisse et porte-nom. On vous suggère de choisir un nom court et dont le son ne peut être confondu avec les ordres que vous donnerez.

Des jeux pour stimuler sa curiosité et le mettre à l’aise. Le chiot, comme déjà mentionné, se sentira mal à l’aise pendant les premiers jours ; surtout, le changement d’environnement ne sera pas facile, établir une relation de confiance par le jeu l’aidera à affronter cette période de la meilleure façon possible et, en général, les chiots sont très joueurs !

La nourriture, en fonction de l’âge et des caractéristiques de l’animal. Pour cette raison, il est conseillé de consulter un vétérinaire qui pourra vous indiquer la meilleure alternative, car le choix de l’alimentation est fondamental pour la croissance et la santé du chiot.